Archive de la catégorie 'Millénaire'

Coffret et intégrale Millénaire

Écrit par francois on 20 décembre 2010 | Millénaire, Nouvelles |

Une ligne très rapide pour signaler la disponibilité du premier cycle de Millénaire en un seul volume. Une intégrale qui est offerte dans le coffret apparaissant ci-dessous.

Les aventures de Raedwald le Saxon sont éditées, comme toujours, chez Les Humanoïdes Associés.

 

aucun commentaire pour l'instant

Crayonnés en cours

Écrit par francois on 8 novembre 2010 | Esquisses, Millénaire, Reconquête |

Ci-dessous, pour votre bon plaisir, deux exemples de crayonnés en cours. Encore une fois, il m’a fallu corser un peu, afin de rendre visibles les traits que le scanner captait diffcilement. On distingue tout de même l’essentiel.

Dans un précédent courriel, un lecteur me demandait si je réalisais des dessins sur commande, en l’occurence de Rowena, protagoniste de la série Millénaire; j’avais répondu à ce moment que cela m’était impossible pour une simple raison de manque de temps. Or, le dessin apparaissant sous ces lignes, en cours de réalisation et sujet à modifications, met justement en scène la demoiselle en question. Il s’agit d’une commande pour une librairie française et afin de conserver au client une forme d’exclusivité, je ne mettrai pas en ligne le résultat final. Du moins, pas avant que le dessin n’ait été utilisé pour ce à quoi il est destiné.

On peut donc en conclure désormais que oui, je fais des dessins sur demande; avis à ceux que ça pourrait intéresser.

Le second dessin, une production personnelle liée à l’univers de Reconquêtes, est trop grand pour mon scanner; je n’en présente donc ici qu’un détail (d’aussi mauvaise qualité que le précédent) représentant environ le tier de l’illustration.

 

 

Crayon sur papier

Crayon sur papier

 

 

Crayon sur papier

Crayon sur papier

1 commentaire pour l'instant

Clin d’oeil à Jean Ferrat

Écrit par francois on 3 mai 2010 | Millénaire, Nouvelles |

C’est en pleine séance de dédicace, au Festival de la Bande Dessinée de Québec, à la fin d’avril, que j’ai appris avec tristesse le décès d’un homme à qui je voue de longue date une grande admiration: Jean Ferrat.

Je ne m’étendrai pas sur les raisons qui m’ont toujours rendu sympathique ce chanteur droit et entier, ce ne serait ni le temps ni l’endroit. Néanmoins, je puis écrire sans retenue que ces raisons font, encore aujourd’hui et plus que jamais, que ses chansons et sa voix me touchent toujours autant. Je me contenterai de signaler son apparition discrète dans l’un des tomes de Millénaire (assis avec son luth, en arrière-plan).

 

2 commentaires pour l'instant

Lancement gaspésien de l’Ombre de l’Antéchrist

Écrit par francois on 1 février 2010 | Millénaire, Nouvelles |

C’est à la microbrasserie Le Naufrageur, sise à Carleton-sur-Mer, qu’aura lieu ce vendredi, sous forme de 5 à 7, le lancement «officiel» du cinquième tome de Millénaire, “L’Ombre de l’Antéchrist“.

Joignant l’utile à l’agréable -ou inversement- vous pourrez découvrir les multiples bières nées de l’imagination fertile des propriétaires et bavarder avec le dessinateur qui, pour une fois, sera disponible. En effet, ce dernier ne se livrera pas à quelque séance de dédicace que ce soit. Bon, peut-être apposera-t-il sa griffe dans les albums, mais il n’y aura pas de dédicaces dessinées, car chaque fois, lors d’évènements de ce genre, tout se déroule sans que l’auteur ait eu le moindre moment pour échanger avec ceux qui ont tout de même pris la peine de se déplacer.

 

2 commentaires pour l'instant

Lancé!

Écrit par francois on 1 février 2010 | Millénaire, Nouvelles |

Avait lieu à la librairie Planète BD, rue St-Denis à Montréal, jeudi soir le 28 janvier, le lancement du cinquième tome de Millénaire, « L’Ombre de l’Antéchrist ». Événement sans anicroche et réglé au quart de tour par l’équipe de la librairie, qui ne recula devant rien pour que le Gaspésien égaré dans la Métropole ne se sente pas trop seul.

Merci à tous ceux et celles qui prirent la peine de se déplacer en ce soir de blizzard.

 

1 commentaire pour l'instant

Lancement de L’Ombre de l’Antéchrist

Écrit par francois on 25 janvier 2010 | Millénaire, Nouvelles |

Le lancement du tome 5 de Millénaire, « L’Ombre de l’Antéchrist » aura lieu à la Librairie Planète BD, rue St-Denis à Montréal, le jeudi 28 janvier. L’événement se déroulera sous forme de 5 à 7 extensible au cours duquel je dédicacerai les albums des admiratrices en mal d’émotions fortes.

Pour les collectionneurs ou amateurs de produits dérivés, notez qu’un ex-libris (voir ci-dessous) sera remis à l’achat des 200 premiers albums chez Planète BD.

 

Ex-libris, Planète BD

Ex-libris, Planète BD

 

Détail: le dessin original est également en vente; pour davantage d’information, contactez-moi:

f.miville-deschenes@globetrotter.net

3 commentaires pour l'instant

Encan BD pour Haïti

Écrit par francois on 18 janvier 2010 | Millénaire, Nouvelles |

Répondant à l’appel d’un collègue, Philippe Girard, alias Phlppgrrd, pour ne pas le nommer, j’offre trois planches originales de Millénaire 5 à l’encan BD auquel participent plusieurs auteurs.

Le prix de départ pour l’acquisition des planches est de 100,00$ (canadiens, soit environ 68 malheureux petits euros), ce qui est ridiculement bas et me fait espérer que nous pourrons en tirer davantage. Il s’agit, dans mon cas, des planches 12, 13 et 22, en noir et blanc, non lettrées (elles pourraient éventuellement l’être, mais je n’aime pas ma calligraphie. Franchement, elles sont mieux sans typo). Elles mesurent 18 X 22 pouces (environ 46.5 x 56 cm). Ces planches correspondent aux pages 13, 14 et 23 de l’album. Notez que les frais d’expédition, qui ne sont généralement pas exorbitants, sont à la charge de l’acheteur et qu’il n’y aucune autre garantie que ma parole (mais je n’en ai qu’une). Je copie ci-dessous les clauses apparaissant sur les sites des participants:

1) Le prix de départ de l’enchère est fixé à 100$.

2) Vous avez jusqu’à samedi le 23 janvier à midi pour me faire votre offre. (Pour enchérir, envoyez-moi un courriel à l’adresse f.miville-deschenes@globetrotter.net avec votre meilleur prix).

3) À la fin du délai indiqué, la personne qui aura misé le plus gros montant sera celle à qui la planche sera adjugée.

4) En contrepartie, je m’engage a verser la totalité du montant de la vente à la Croix-Rouge canadienne dès la réception de votre paiement.

5) Bref, si vous êtes intéressé, vous démarrez à 100,00$ et j’indique sous la planche concernée qu’un éventuel acquéreur (dont le nom restera connu de moi seul)  a proposé ce montant. Lorsqu’un second intéressé surenchérira, je l’indiquerai en remplaçant l’offre précédente et ainsi de suite jusqu’à samedi. Les noms resteront secrets à moins de demande explicite de publication. Que l’on me pardonne le temps à répondre ou à ajouter les mises, car mon ordinateur n’est pas dans mon atelier, mais dans la maison et il me faut malheureusement aller travailler de temps à autre.

 

Les collègues participants:

 

Philippe Girard

http://philippegirard.blogspot.com
 
Djief Bergeron
http://www.djief.com
 
Mikael
http://www.mikaelbd.com
 
Francis Desharnais
http://www.francisd.com  
 

Jacques Lamontagne

http://lamontagne.over-blog.net/

 Denis Rodier

http://rodierstudio.com/fran/introfr.html

 Paul Bordeleau

http://troglos.blogspot.com/

 Jean-Sébastien Bérubé

http://berubd.blogspot.com

 Vincent Rioux, alias Voro

http://voro.over-blog.com/

 Michel Falardeau
http://www.michelfalardeau.blogspot.com/

 Un remerciement tout particulier aux Humanoïdes Associés, qui ont déjà annoncé notre opération sur leur site, ainsi qu’au Lombard qui le fera sous peu.

 

 

Planche 12, encre de Chine sur papier

Planche 12, encre de Chine sur papier

 500,00$ misés sur la planche 12 par Monsieur MD. Qui dit mieux?

 

Planche 13, encre de Chine sur papier

Planche 13, encre de Chine sur papier

 350,00$ misés sur la planche 13 par Monsieur ÉL. Hâtez-vous!

 

Planche 22, encre de Chine sur papier
Planche 22, encre de Chine sur papier

375,00$ misés sur la planche 22 par Monsieur BL. Qui l’emportera?

 

P.S.:  Aucune des planches proposées par le groupe ne trouve grâce à vos yeux? Qu’à cela ne tienne, d’autres auteurs, comme Louis Daviet, par exemple, se livrent actuellement au même genre d’opération. Jetez un coup d’oeil dans les commentaires liés à cet article et dépensez sans compter!

5 commentaires pour l'instant

Mise au point pour la sortie de Millénaire 5

Écrit par francois on 13 janvier 2010 | Esquisses, Millénaire, Nouvelles, Reconquête |

Comme l’apparition en librairies québécoises du cinquième tome de Millénaire est imminente, je crois opportun de coucher quelques lignes à l’attention des journalistes et chroniqueurs divers en quête d’information.

Voici donc: Le tome 5 de Millénaire, « L’Ombre de l’Antéchrist » sortira après un délai plus long que celui qui séparait d’ordinaire les albums de la série. La raison en est très simple: l’éditeur, Les Humanoïdes Associés, avait cessé du jour au lendemain et sans aucune explication, de payer ses auteurs. Après une attente de quelques semaines sans qu’aucun écu n’ait sonné et trébuché dans mon escarcelle, je proposai mes services chez Dupuis et Le Lombard sous la forme d’un projet en collaboration avec Sylvain Runberg. Ce projet, « Reconquêtes » (voir ci-contre la section qui lui est consacrée), éveilla immédiatement l’intérêt de ces deux maisons belges, mais c’est la seconde qui se révéla la plus rapide à réagir et à nous supplier de signer leur mirobolant contrat…

J’entamai donc la réalisation de ce tome 1 de Reconquêtes, « La Horde des Vivants » après avoir mis le cinquième Millénaire sur la glace pour un temps indéterminé. Lorsque Les Humanos, remis sur pieds et s’étant partiellement refait une santé financière, me demandèrent si j’étais intéressé à terminer l’album commencé, j’hésitai et refusai tout d’abord (ne m’avaient-ils pas laissé choir tel une vieille chaussette malodorante? Ce n’était, après tout, que justice qu’ils connaissent un sort similaire et fort contrariant). Mais ma conscience -qui ne dort jamais- me rappela que je suis aussi un lecteur ayant connu, chez certains éditeurs dont je tairai le nom ici, la frustration causée par des séries inopinément interrompues. Ce fut finalement pour les lecteurs de Millénaire que j’acceptai de clore ce cycle, pour qu’ils n’aient pas acheté en vain ces livres et pour les remercier, en quelque sorte, de leur appui (pour éviter également aux bouquinistes d’être débordés par un déferlement de tomes 1 à 4, dont un lectorat frustré se serait empressé de se débarrasser…).

 

En ce qui concerne Reconquêtes, il s’agit d’un projet en couleur directe, c’est à dire qu’à la différence de Millénaire, dont la coloration est réalisée à l’ordinateur par un coloriste (sous ma férule impitoyable), je réalise moi-même, sur la planche originale, la mise en couleur. On peut d’ailleurs en voir plusieurs exemples présentés au fil des articles publiés depuis la mise en ligne de ce site (dans les section et catégorie “Reconquêtes” en particulier).

Ci-dessous, un autre exemple de ce travail en couleur directe; des cases de la 25ème planche en cours de coloration.

 

Encre de Chine, aquarelle et encres de couleur sur papier

Encre de Chine, aquarelle et encres de couleur sur papier

 

Puis, ci-dessous, deux autres cases à l’étape du crayonné (le crayonné est le tracé du dessin, précédant l’encrage et la coloration dans ce cas-ci). Des modifications et des ajustements sont souvent apportés au dessin directement au moment d’encrer; comme par exemple, dans le cas du visage féminin de droite, en bas complètement, dont les zones d’ombres et le nez seront corrigés à ce stade.

 

Crayon sur papier

Crayon sur papier

 

 

Crayon sur papier

Crayon sur papier

 

5 commentaires pour l'instant

Le retour de la page maudite

Écrit par francois on 16 décembre 2009 | Millénaire |

Réagissant à l’article « Millénaire 5: l’Horreur » sous le pseudonyme de Chrysopolis, un lecteur m’informe en ces termes:

« Alors j’ai eu beau chercher et même regarder derrière la p. 25, je n’y ai rien trouvé à redire. J’y ai juste trouvé la p. 26 à sa place…J’ai acheté l’album la semaine dernière en Suisse et j’ai la “version prévue”. Idem pour le tome 2 première édition : rien à redire, pas de granuleux en vue…Est-ce de la chance ou est-ce que le Canada est moins bien servi que l’Europe ?»

Le tome 2 a été réimprimé depuis à quelques reprises pour cause d’épuisement des stocks: il n’y a que la première impression qui est porteuse du sceau de l’infâmie (mais il s’agit d’un défaut du trait qui n’est pas extrêmement apparent: les lignes sont simplement un peu moins nettes et définies).

Bon, pour le reste, voilà qui me laisse perplexe. J’en conclus donc que le désastre n’est peut-être pas aussi perceptible que je le pensais et qu’il n’est réellement catastrophique que pour l’oeil du dessinateur… Car il n’y a pas encore eu de seconde impression et le défaut doit y apparaître. Mais peut-être bien qu’entraîné par la lecture, le lecteur lambda n’accorde-t-il qu’une fraction de seconde à chaque case? Insuffisamment pour noter la différence de qualité du trait? Je ne sais trop. Je reproduis ci-dessous des détails de la page honnie où apparaît assez bien la modification du trait. Portez particulièrement attention aux zones traitées en hachures, à proximité des masse noires: tout est bouché, comme si les traits s’étaient fondus en une seule grosse merde obscure et nauséabonde. Il en va de même pour les traits de contours en plusieurs endroits; il n’y a que la troisième case qui n’est presque pas touchée par la calamité.

 

Version prévue

Version prévue

 

 

Version imprimée et merdique

Version imprimée et merdique

J’ai l’air encore un peu fâché, comme ça, mais tout cela est du passé. De plus, comme les commentaires pour l’album en général sont élogieux, j’en ai pris mon parti et puis désormais dormir en paix.

2 commentaires pour l'instant

Millénaire 5: l’horreur!

Écrit par francois on 2 décembre 2009 | Millénaire, Nouvelles |

Je reçois presque à l’instant mes exemplaires du tome 5 de Millénaire. Comme pour les précédents, je me suis installé pour le feuilleter, même si je travaille à autre chose maintenant et que la réalisation de cet album est désormais du passé. Il me plaît tout de même de voir comment ressortent l’encrage et la couleur après l’épreuve de l’imprimerie.

Eh bien, en matière d’épreuve, c’est moi qui en traverse une: je tournais innocemment les pages, sans me douter de rien, lorsque quelque chose attira mon regard, alors que la 25ème s’étalait sous mes yeux. Horreur! Qu’est-ce que c’est que cette masse noire? Mais, mais?… On dirait que… Bon sang de bon sang! Qu’est-ce que c’est que cette merde inqualifiable? Déception sans nom! On dirait bel et bien que mon encrage a été retracé avec un marqueur gros format ou avec un bout de charbon! Voyez les traits devenus grossiers et granuleux, alors qu’ils sont d’ordinaire souplesse et précision. Il est curieux que ce ne soient que certains traits qui aient été modifiés, alors que d’autres sont intacts. Ça ne change rien au fait que c’est carrément dégueulasse.

Quand on pense que la première édition du tome 2 avait, elle aussi, connu un problème lié à la netteté du trait (qui semblait grugé et granuleux, sur tout l’album), il y a de quoi se poser des questions.

Jetez un coup d’oeil aux extraits ci-dessous et vous constaterez vous-même l’étendue et l’ampleur de la catastrophe qui m’afflige

Page 25, case 7

Page 25, case 7

 

Page 25, case 8

Page 25, case 8

 

Page 25, case 6 (détail)

Page 25, case 6 (détail)

Ci-dessous, l’épreuve de la comparaison; ça saute aux yeux, non?

Version prévue

Version prévue

Version imprimée

Version imprimée

 

On pourrait penser «de quoi se plaint-il, ce n’est qu’une page sur 56!», mais c’est une page de trop! Hey, on passe plusieurs mois sur un album, à se creuser parfois sérieusement les méninges pour trouver la manière de raconter correctement l’histoire qui nous occupe et ça fait mal lorsque l’on voit le fruit de son labeur bousillé ainsi.

Il s’agit probablement d’une erreur d’imprimerie. Quelqu’un, quelque part, n’a pas fait son boulot comme il aurait dû le faire et cet incompétent peut se compter sacrément chanceux de n’être pas devant moi en ce moment! C’est fou comme j’aurais envie de marteler la gueule de quelqu’un; dommage que je sois seul et que j’aie du travail.

6 commentaires pour l'instant

Suivant »