Archive septembre, 2008

Études de base

Écrit par francois on 29 septembre 2008 | Esquisses, Reconquête |

Allez, tiens, je me sens exceptionnellement bon, ce soir: deux études de personnages pour Reconquêtes!

Ce genre de recherches constitue en fait la base à partir de laquelle se précise peu à peu l’aspect final des personnages. C’est au fil des cases et sous la contrainte de devoir lui prêter diverses expressions que se dévoilent véritablement les caractéristiques physionomiques du sujet. Reconquêtes aura cela d’intéressant qu’elle m’offrira cinq personnages âgés à traiter: cinq sorciers atlantes, au visages marqués par les ans et par moult abus, qui m’offriront l’occasion d’autres défis que ceux connus précédemment avec Raedwald, Arnulf et leurs contemporains dans Millénaire. Bien sûr, la femme de l’antiquité n’est pas absente dans cette série, bien au contraire. Elles seront nombreuses, cavalières, archères, devineresses et autres, à se précipiter sous la mine de mon crayon!…

   

Sorcier atlante

Sorcier atlante

Dioranga

Dioranga

aucun commentaire pour l'instant

Arnulf en fâcheuse posture

Écrit par francois on 24 septembre 2008 | Millénaire |

Soumis à la question, le brave colosse cédera-t-il?

Il y a parfois de ces séquences réjouissantes pour le dessinateur et celle dont est extraite la case ci-dessus est bien de celles-là. Je me contenterai de ce petit avant-goût de ce passage torride pour l’instant, car il serait dommage d’en trop montrer et de priver les lecteurs du plaisir de la découverte le moment venu. Je puis assurer ces derniers que ce tome 5 me procure de bons moments, desquels fait partie l’encrage de la dix-huitième planche à laquelle je me consacrais aujourd’hui. J’espère, si cela est possible, qu’ils auront autant de plaisir à lire l’album que j’en ai à le dessiner.

5 commentaires pour l'instant

La suite des choses

Écrit par francois on 18 septembre 2008 | Esquisses, Millénaire |

Voici donc l’étape de l’esquisse préliminaire. Un dessin réalisé au crayon avec quelques valeurs de gris, respectant les proportions du format de publication. Cette esquisse permet de mettre au point l’expression et la posture du personnage, de même que son environnement (délibérément sommaire dans ce cas-ci, afin de porter immédiatement l’attention de l’éventuel acheteur de l’album sur l’élément central et principal de l’oeuvre).

Rien n’est encore totalement définitif à ce stade, mais cela donne une fort bonne idée; on s’approche sérieusement de la fin de la recherche sensu stricto. Des choses seront modifiées ou corrigées (la main de droite, par exemple, est un peu trop grosse) au moment du crayonné final sur la toile.

     

2 commentaires pour l'instant

Ça se précise…

Écrit par francois on 18 septembre 2008 | Esquisses, Millénaire |

Après les premières ébauches grossières présentées dans l’article précédent (”Genèse d’une couverture”), les choses se précisent et la posture du personnage est établie de façon plus élaborée. La composition de l’ensemble, le buste se découpant sur un fond sombre entre des tentures, commence aussi à devenir plus nette. Les détails viendront lors de la réalisation de l’esquisse préliminaire, étape suivante.

aucun commentaire pour l'instant

Genèse d’une couverture

Écrit par francois on 14 septembre 2008 | Esquisses, Millénaire |

J’ai l’impression que cette partie du processus créatif, qui est parfois méconnue des lecteurs, pourrait présenter un certain intérêt à leurs yeux: la naissance d’une illustration. Dans ce cas-ci, celle de la couverture du cinquième tome de Millénaire.

Cette étape débute, en ce qui me concerne, par de petites ébauches réalisées très grossièrement, pas plus grandes que celles ci-dessous. Elles sont en quelque sorte des idées que je jette sur le papier dans les moments qui permettent ce genre d’exercice (en l’occurence, pendant le bain des enfants ce soir. Mes excuses si le papier a souffert des éclaboussures). Ces gribouillages me permettent de déterminer plus précisément la direction dans laquelle je vais m’engager par la suite. Ici, je me suis arrêté sur le personnage féminin de ce tome, celui qui exerce le plus d’attraction sur moi et dont le rôle dans ce récit, à mon avis, justifie une présence en couverture. Et puis, il n’y avait qu’une femme sur les quatre tomes précédents…

Je poursuivrai donc avec les étapes suivantes, au fur et à mesure que l’ébauche se muera en esquisse, puis celle-ci en crayonné et ainsi de suite tant que mon scanner pourra capter une partie au moins de l’oeuvre. Évidemment, l’illustration finale sera d’assez grande dimension, à l’huile, et il me sera impossible de présenter le résultat ultime tant qu’une numérisation n’aura pas été effectuée en imprimerie avec le matériel adéquat.

aucun commentaire pour l'instant

Musculature hypertrophiée

Écrit par francois on 11 septembre 2008 | Millénaire |

Je dois me méfier lorsque je dessine le personnage d’Arnulf, car mes influences passée, celles venues des comics pas de l’école réaliste européenne, me pousseraient à lui attribuer une musculature inappropriée (ce qui se produit parfois au premier jet, mais qui est corrigé ensuite). Le gaillard est costaud, mais il serait irréaliste, ridicule, voire anachronique, de l’affubler d’un physique de culturiste.

Je tique toujours lorsque je constate que certaines bandes dessinées fantastiques ou d’heroic fantasy présentent des héros aux muscles hypertrophiés totalement invraisemblables et parfaitement incompatibles avec le contexte historique (même fictif) du récit. Souvent, paradoxalement, ces armoires à glace sont issues de peuplades sauvages dont le régime alimentaire est fort peu diversifié et pauvre en stéroïdes et anabolisants… Jamais, dans le passé de l’humanité, la masse musculaire n’a atteint les proportions et le développement que l’on peut observer aujourd’hui dans les concours de culturisme; prêter un tel physique à des personnages dont l’alimentation était souvent carencée apparaît discutable et à mes yeux de lecteur, nuit à leur crédibilité. Je fais ici référence à la bande dessinée réaliste, mais je n’y inclue pas les super héros, qui sont un cas à part et répondent à un code graphique qui leur est propre, ni la bande dessinée humoristique, cela va de soi.

Pour Arnulf, je me suis penché sur le passé et référé à la statuaire grecque classique, ainsi qu’à la peinture des 17ème et 18ème siècles; histoire de voir jusqu’où  pouvait aller le développement musculaire par le simple entraînement ou le travail. J’espère avoir rendu le personnage crédible; les commentaires reçus depuis le début de la série m’autorisent à croire que c’est le cas.

aucun commentaire pour l'instant

Vladimir

Écrit par francois on 11 septembre 2008 | Millénaire |

Vladimir, le retour

Vladimir, le retour

Retour de Vladimir le Dalmate, l’anti-pape, dans ce cinquième tome de Millénaire auquel je travaille actuellement. Le personnage était apparu dans le tome 2, “Le Squelette des Anges“. J’encrais hier la page où il réapparaît. Ci-dessus, la case de son arrivée dans une petite fête costumée “à la romaine”.

1 commentaire pour l'instant

Catacombes et problème technique

Écrit par francois on 9 septembre 2008 | Millénaire |

Je travaillais aujourd’hui sur une séquence de bagarre se déroulant dans l’un des nombreux réseaux de catacombes romaines; des heures et des cases de plaisir! Je regrette cependant que le décor ne soit pas aussi… particulier que dans les catacombes de Paris, avec les empilades d’ossements, les arrangements de crânes et les autres présentations du même genre. Celles qui m’occupent présentent plutôt des niches creusées dans le roc ou faites de briques et de blocs au fond desquelles reposaient les dépouilles. Un peu moins fantastique et oppressant, mais bon, faute de grives… Et puis je m’amuse tout de même avec l’action à mettre en scène et l’éclairage lui-même sera plaisant à doser.

Crayonné pl.24, case 7

Crayonné pl.24, case 7

 

Hier soir, une manoeuvre malencontreuse a eu des répercussions désastreuses: tous les textes et images du site ont été supprimés d’un coup, d’un seul. Les commentaires aussi, malheureusement. Que ceux qui ne verront pas leur paragraphe publié soient rassurés: je ne les ai pas fait passer à la trappe comme indésirables. Il y avait, entre autres, un commentaire élogieux de mon ami Djief (voir son site, dans les liens à droite), que je devine torturé par la perspective d’avoir pu être jeté comme un malpropre. Dors tranquille, mon vieux, l’honneur est sauf désormais et la technologie est seule coupable. Merci pour les fleurs!

Je me souviens aussi qu’un monsieur Lavergne (ou quelque chose d’approchant) se soit manifesté, lui aussi en des termes flatteurs. Désolé de ce traitement ingrat, cher lecteur attentionné, mais sachez que vous avez été bel et bien lu. Merci pour les compliments, ça fait évidemment toujours plaisir. À tous les autres qui auraient pu subir un traitement similaire -à mon grand dam- je ne puis que vous encourager à récidiver sans retenue!

3 commentaires pour l'instant

Une case à la fois

Écrit par francois on 6 septembre 2008 | Reconquête |

Mon modeste scanner ne me permet pas de numériser des planches entières, en raison de leurs dimensions.  Si d’aventure l’envie me prend de dévoiler la progression de mon travail ou les caractéristiques de ce dernier, je me contente donc de traiter les cases une par une; cela suffit tout de même à donner un avant-goût de ce que sera Reconquêtes. En voici d’ailleurs un exemple:

aucun commentaire pour l'instant

Progression sur Millénaire

Écrit par francois on 1 septembre 2008 | Millénaire, Reconquête |

Selon la formule consacrée, si la tendance se maintient (de même que ma cadence), la livraison des dernières planches de Millénaire devrait avoir lieu dans le courant du premier trimestre de 2009; la sortie de l’album devrait suivre rapidement. Pour le moment, je me concentre principalement sur les aventures de Raedwald et Arnulf, mais cela ne m’empêche nullement de griffonner quelques petits trucs par-ci par-là, en guise de réchauffement, par exemple. Mon autre série, Reconquêtes, m’habite d’ailleurs profondément et manifeste sa présence en mon esprit dans ces moments de délassement graphique. J’accompagnerai donc mes articles, à l’occasion, du résultat de ces petits exercices bénéfiques.

 

1 commentaire pour l'instant