Archive novembre, 2008

Djief et Lamontagne sévissent

Écrit par francois on 29 novembre 2008 | Nouvelles |

Je m’en voudrais de passer sous silence l’excellent travail de deux auteur publiés chez Soleil, mais néanmoins confrères (à moins que ce ne soit l’inverse): Jean-François Bergeron, qui sévit sous le pseudonyme de Djief et Jacques Lamontagne, qui le fait sous son propre patronyme.

Ils viennent chacun de faire paraître un tome de leurs séries réspectives, en voici les couvertures. Leurs sites sont bien entretenus, propres, pas sordides ni vulgaires pour un sou, bourrés de talent et  tous pleins de belles choses que vous regretteriez de ne pas avoir admirées. Vous en saurez infiniment plus en y jetant directement un coup d’oeil (voir les liens dans la liste ci-contre).

aucun commentaire pour l'instant

Réchauffement 9

Écrit par francois on 29 novembre 2008 | Esquisses |

Nouvel exemple d’exercices de réchauffement matinal; les cavalières liées à “Reconquêtes” ont la cote ces derniers temps (mais qui s’en plaindrait?). Cela pourrait néanmoins devenir monotone, j’en conviens; je compte donc mettre en ligne d’autre productions, de styles et de genres différents. En tant que lecteur, j’apprécie personnellement, quand l’occasion m’en est donnée, de découvrir les facettes moins connues de l’oeuvre d’un auteur; je pense qu’il pourrait en être de même pour ceux que mon travail ne laisse pas indifférents.

Bref, restez en ligne!…

Crayon, gouache et feutre

Crayon, gouache et feutre

aucun commentaire pour l'instant

Réchauffement 8

Écrit par francois on 26 novembre 2008 | Esquisses |

Voici deux étapes de la réalisation d’un dessin. Il s’agit encore ici de l’un de ces exercices de réchauffement matinal que j’effectue assez régulièrement (pour en savoir davantage, se reporter à certains articles précédents traitant de ce sujet).

Crayon

Crayon

Les traits apparaissant ci-dessus sont exécutés de la main gauche, sans regarder la feuille; ce genre d’imprévisibilité m’amuse beaucoup, surtout en découvrant le résultat de l’exercice. C’est ensuite que je cherche à voir dans ce maëlstrom ce que j’en extirperai. À ce stade, je n’en ai encore aucune idée, mais cela vient rapidement.

 

Crayon,feutre et gouache

Crayon,feutre et gouache

Nés des arabesques insignifiantes, des personnages apparaissent maintenant sur la page. Ces séances d’improvisation graphique me plaisent non seulement par leur caractère spontané, imprévu, mais aussi par la stimulation de l’imagination qu’elles provoquent au moment d’extraire le sujet de son magma originel.

4 commentaires pour l'instant

Réchauffement 7

Écrit par francois on 24 novembre 2008 | Esquisses |

En guise de réchauffement matinal, quelques études de têtes…

Crayon et feutre

Crayon et feutre

aucun commentaire pour l'instant

Dernier lot!

Écrit par francois on 22 novembre 2008 | Esquisses |

Ce sera le dernier lot de gribouillis extraits du carnet datant de 1997; j’en ai suffisamment présenté comme cela et si je continue, les lecteurs vont finir par se lasser de ces exercices de réchauffement quelque peu répétitifs.

J’ai raison, non?

 

              

              

 

Et à ceux qui seraient inconsolables de ne m’avoir point vu au Salon du Livre de Montréal, je précise qu’étant donné les conditions climatiques et l’état des routes, c’eût été bien téméraire que de tenter de quitter ma Gaspésie pour rallier la métropole: l’hiver est sur nous dans toute sa fureur! Évidemment, personne ne m’avait invité cette année, mais franchement, ce n’est pas là le genre de détail qui m’arrêterait…

Je suis un être foncièrement compatissant, tout le monde vous le dira; pour atténuer quelque peu leur désespoir, j’offre aux malheureux qui se morfondent ce cliché hivernal et évocateur. Séchez vos pleurs, fans éplorés, me revoici:

 

Et réjouissez vous, car si le coeur vous en dit, imprimez illico cette photo remarquable et présentez-la moi en dédicace, lorsque je passerai près de chez vous. Je vous la signerai sans rechigner et sans que vous n’ayez, comme c’est le cas habituellement, à vous livrer à quelque bassesse que ce soit.

aucun commentaire pour l'instant

Reconquêtes toujours très présent à l’esprit

Écrit par francois on 20 novembre 2008 | Esquisses, Reconquête |

Reconquêtes, ce projet entamé au Lombard et mis de côté temporairement au profit de la conclusion de Millénaire 5, est toujours très vivace en mon esprit (voir extraits à droite, à la page “Reconquêtes”). Le réchauffement matinal apparaissant ci-dessous y est directement lié. Nul doute que je vais bien m’amuser avec cette série lorsque je m’y attellerai de nouveau…

 

Crayon et feutre

Crayon et feutre

Désolé pour le bout d’oreille manquant: la feuille était un petit peu trop large pour mon scanner.

1 commentaire pour l'instant

Rescapés supplémentaires

Écrit par francois on 20 novembre 2008 | Esquisses |

Quelques autres morceaux épars, extraits du carnet mentionné dans l’article précédent et récupérés après la catastrophe. Il s’agit encore d’exercices de réchauffement datant de 1997: 

 

              

aucun commentaire pour l'instant

Sauvé in extremis

Écrit par francois on 19 novembre 2008 | Esquisses |

Je n’aurais pas cru possible de sauver ce carnet de “réchauffements”: les pages en étaient à ce point imbibées qu’elles semblaient translucides et sur le point de se désagréger, de se déliter en mille particules de pulpe déliquescente. Le carnet lui-même (il s’agit en fait plus exactement d’un cahier) n’était plus qu’une brique suintante et dégoulinante dont les pages s’amalgamaient, menaçant de se fondre les unes aux autres en un prodigieux substrat à moisissures.

Eh bien non: après avoir été mis sous presse entre des feuilles de papier (à aquarelle) changées régulièrement, les dessins ont pu être tirés d’affaire.

À l’instar de ceux mis en ligne précédemment, ces exercices de réchauffement étaient jetés sur le papier sans plus de réflexion et simplement pour me dégourdir les doigts. Oui, c’est vrai et je m’en excuse auprès de mon lectorat féminin (vaste, sensible et avide d’émotions fortes): il y a encore beaucoup d’études d’anatomie féminine. Je suis incorrigible. Pire: je me complais dans cette perversion. Mais bon, j’essaierai de présenter autre chose un de ces jours.

Alors, voici ces quelques vieux trucs datant de 1997:

 

         

         

aucun commentaire pour l'instant

Autres survivants

Écrit par francois on 17 novembre 2008 | Esquisses, Projets variés |

Comme je l’ai déjà écrit, suite au désastre, j’ai été contraint de jeter un bon nombre d’oeuvres n’ayant pas résisté à la vague; néanmoins, en voici encore deux qui ont pu être sauvées des eaux. Après avoir été mises sous presse, elles ont retrouvé leur place au sec, dans un cartable.

Il s’agit d’expériences de hachures, sur petits formats, comme j’en ai fait beaucoup à une certaine époque.

 

Crayon et acrylique, 9.5 X 14 cm, 1992

Crayon et acrylique, 9.5 X 14 cm, 1992

Crayon et acrylique, 1991

Crayon et acrylique, 1991

2 commentaires pour l'instant

Rahan surnage!

Écrit par francois on 16 novembre 2008 | Nouvelles |

Rahaaaa! Le séchage à la chaleur du poêle à bois a fait ses preuves: les Rahan ont repris du poil de la bête et, bien que gondolés, ont retrouvé leur place sur la tablette de ma bibliothèque (loin de tout risque d’inondation ou d’autres calamités de même nature).

Sauvés!

Sauvés!

D’ailleurs, pour fêter dignement le sauvetage in extremis de ces vieux numéros, j’ai mis spontanément au programme de la lecture de ce soir “Le retour des goraks“! Un épisode des aventures du Fils de Craô qui a fait forte impression sur ma progéniture.

aucun commentaire pour l'instant

Suivant »