Archive décembre, 2008

Retour l’an prochain!

Écrit par francois on 23 décembre 2008 | Sans catégorie |

aucun commentaire pour l'instant

Dernier article

Écrit par francois on 21 décembre 2008 | Esquisses, Reconquête |

Ce sera peut-être ma dernière manifestation sur ce blog en 2008: je suis hélas un procrastinateur invétéré en matière de Fêtes de fin d’année et mes prochaines soirées risquent d’être consacrées à bien d’autres choses que le clavier. Enfin, peut-être entre Noël et le jour de l’An trouverai-je un petit moment, mais ne misez pas trop gros là-dessus.

En guise d’au revoir, ce réchauffement matinal qui est aussi une étude pour Reconquêtes.

Donc, joyeuses Fêtes à tous ceux qui se sentent concernés!

Crayon, feutre et gouache

Crayon, feutre et gouache

2 commentaires pour l'instant

Meilleurs voeux!

Écrit par francois on 19 décembre 2008 | Sans catégorie |

Deux autres cartes extirpées des boules à mites…

 

1999

1999

 

2003

2003

 

Détail A

Détail A

 

Détail B

Détail B

2 commentaires pour l'instant

Souvenirs des Noël passés

Écrit par francois on 19 décembre 2008 | Projets variés |

Les Fêtes approchant, j’ai déterré quelques reliques d’un autre âge: des cartes de souhaits de circonstance qui permettent d’apprécier d’autres facettes de mon travail.

Que l’on me pardonne la qualité moins que médiocre de la reproduction: il s’agit de photocopies couleur que j’ai numérisées. Les couleurs sur saturées sont à gerber et la qualité du trait est à ch…

Je n’implore nulle clémence pour le côté grivois que l’on pourrait me reprocher, car mes cartons contiennent bien pire (mais je garde cette production secrète et mystérieuse pour une éventuelle rétrospective dans, disons, une trentaine d’années…).

Boules de Noël, 1987

Boules de Noël, 1987

 

1996

1996

aucun commentaire pour l'instant

Du vieux stock…

Écrit par francois on 14 décembre 2008 | Nouvelles, Projets variés |

Dans le cadre d’une éventuelle participation à un ouvrage consacré à la science-fiction et au fantastique, on me demandait récemment si je n’avais pas quelques dessins ou peintures qui pourraient être utilisés. La réponse est oui, bien sûr, mais plutôt que de les envoyer directement à mon interlocuteur, j’en mets certaines en ligne ici à l’attention de ceux que ma production artistique liée à l’illustration intéresse. D’autres oeuvres ont déjà été présentées dans les articles précédents; celles visibles ci-dessous n’avaient pas non plus été vues sur mon ancien site et en précéderont peut-être d’autres tout aussi inédites que j’ajouterai dans de futurs articles.

Bon, c’est du vieux stock, j’en conviens; néanmoins, tout ça ne me paraît pas encore trop mauvais pour ne pas être dévoilé ici…

                               
Acrylique, 1997
Acrylique, 1997

    

Acrylique, 1997

Acrylique, 1997

 

Acrylique et crayon, 1996

Acrylique et crayon, 1996

     

3 commentaires pour l'instant

L’utilité du plan d’ensemble

Écrit par francois on 11 décembre 2008 | Esquisses, Millénaire |

Un autre exemple de crayonné; il s’agit de la deuxième case de la trente-sixième planche. L’action se déroule dans le même environnement que celle présentée dans l’article précédent et répond, en un sens, à la question qu’un lecteur me posait: est-il ardu de réaliser les cases d’une séquence se déroulant en un lieu aussi chargé de détails?

Eh bien, le plan d’ensemble (la vue en plongée) servait initialement à situer le lecteur, à le renseigner sur la nature des lieux; une fois cette formalité accomplie, il n’est plus utile de tout lui montrer dans chaque vignette, puisqu’il a déjà assimilé cette information visuelle et peut même s’y référer si le besoin s’en fait sentir. De plus, les dialogues et les actes des personnages imposent certains angles de vue ou certains plans qui permettraient, de toute façon, de ne montrer que des portions du décor, comme c’est d’ailleurs le cas ici.

Bref, je n’ai heureusement pas à me taper tous les détails de la décoration de la pièce à chaque case! Seulement quelques uns:

Crayon sur papier

Crayon sur papier

 

Dans un autre ordre d’idée et faisant suite à certaines illustrations visibles un peu plus bas, voici une oeuvre qui n’avait jamais été présentée sur mon précédent site. Cette fille aux crocos, datant de 1991, avait été réalisée pour la couverture d’un roman qui ne fut finalement pas publié suite aux déboires financiers de l’Éditeur français qui l’avait commandée. Elle constitue, elle aussi, un bel exemple de facture léchée -trop statique- que je ne privilégie plus.

Il s’agit ici de la numérisation d’une photographie, le tout est un peu plus foncé que l’originale.

Acrylique sur papier, 1991

Acrylique sur papier, 1991

aucun commentaire pour l'instant

Crayonné définitif

Écrit par francois on 7 décembre 2008 | Esquisses, Millénaire |

Voici le crayonné définitif de la septième case de la planche 35; on avait pu le voir entamé dans l’article intitulé “Millénaire toujours en cours” (un peu plus bas). Le découpage que je joins permet de mieux saisir l’espace occupé par cette case au sein de la planche.

L’abondance de détails est délibérée: elle renforce l’impression de fouillis et d’accumulation de paperasses et d’objets divers. L’effet est d’autant plus perceptible qu’elle contraste aussi avec les cases précédentes dont les arrières-plans sont plus plus dépouillés. Je ne fignole pas toujours autant les crayonnés, mais dans un cas comme celui-ci, où les détails ont un lien direct avec le propos du personnage, je m’y astreins.

Millénaire, découpage planche 35

Millénaire, découpage planche 35

 

Crayonné; case 7, planche 35

Crayonné; case 7, planche 35

4 commentaires pour l'instant

Trop lécher nuit…

Écrit par francois on 6 décembre 2008 | Projets variés |

 Si tendre vers un traitement très léché n’est plus la résolution qui m’anime dans la pratique du dessin ou de la peinture, il n’en fut pas toujours ainsi. À preuve, les trois œuvres présentées ci-dessous. Elles font partie de celles qui ont échappé de justesse au destin funeste qu’en connurent d’autres au cours de la catastrophe dont j’ai déjà abondamment fait mention dans plusieurs articles précédents.  Comme elles n’avaient jamais été exposées sur mon ancien site, je me suis dit que l’occasion s’y prêtait.

 

 

 

Acrylique, 1991

Acrylique, 1991

 
 

 

Détail

Détail

 

Détail

Détail

 La Fille aux tigres est un petit dessin de 21.5 par 30.5 cm (à peu près comme l’image ci-dessus lorsqu’elle est agrandie) réalisée à l’acrylique; ce genre d’illustration de petit format, méticuleusement fignolée et détaillée, était en fait un exercice. Nonobstant son caractère emphatique, ce traitement graphique a tout de même un avantage, puisqu’il permet d’affiner la technique et de bien connaître les possibilités qu’offrent les différents médiums. À force d’entraînement, une maîtrise satisfaisante ayant été acquise, il importe évidemment de trouver le moyen de rendre plus dynamique un style pompier que sa grande précision rend excessivement statique.

 

Acrylique, 1997

Acrylique, 1997

 

Acrylique, 1997

Acrylique, 1997

 

Détail

Détail

 L’homme-Loup constitue un bel exemple de ce que je ne fais plus : des personnages fantastiques à l’invraisemblable musculature de culturistes. Je me suis déjà prononcé sur ce sujet dans un précédent article (« musculature hypertrophiée »). En ce qui concerne le traitement, il est encore assez léché…

 

Acrylique, 1997

Acrylique, 1997

 

Détail

Détail

 

Détail

Détail

 Le Guerrier de mars, pour sa part, est un peu moins fignolé; certaines partie de l’image ne sont qu’un lavis coloré et le résultat offre à l’œil un peu plus de mouvement et de dynamisme. Cent fois sur le métier…

 

 

aucun commentaire pour l'instant

Et deux cases, deux!

Écrit par francois on 4 décembre 2008 | Millénaire |

Pas de crayonné aujourd’hui, plutôt de l’encrage: Deux cases extraites du cinquième tome de Millénaire, en chantier en ce moment-même (enfin, plus exactement dans quelques minutes; accordez-moi le temps de me rendre à mon atelier, quand même). Il s’agit des planches 21 et 22.

Les cases sont présentées en grandeur réelle, c’est à dire qu’après avoir cliqué sur celles visibles ci-dessous, le dessin qui apparaît est de la même taille que l’original. Pour ceux qui dessinent ou qui s’atardent simplement aux questions plus techniques, il peut être intéressant de noter que ces cases sont issues de planches à quatre bandes (plutôt qu’à trois ou cinq) et même si les bandes en questions ne sont pas forcément toujours égales dans une même planche, cela peut donner une idée assez juste du format de travail qui est le mien.

Encre de Chine sur papier

Encre de Chine sur papier

Encre de Chine sur papier

Encre de Chine sur papier

aucun commentaire pour l'instant

Millénaire 5 toujours en cours

Écrit par francois on 3 décembre 2008 | Esquisses, Millénaire |

Quelques mots pour confirmer ma progression sur le tome 5 de Millénaire. La vie familiale, dans tout ce qu’elle implique et suppose, ne facilite pas toujours les choses et ne me permet pas de conserver cette cadence de jadis dont je me souviens avec une certaine nostalgie. Mais qu’importe, puisque la dernière planche finira bien un jour par être signée et mes lecteurs seront enfin récompensés de leur patience opiniâtre.

Voici le crayonné non définitif d’une planche en cours, la trente-cinquième; la case originale occupe une demi-page, mais encore une fois, mon scanner ne me permettait pas d’en capter l’intégralité:

Crayon sur papier

Crayon sur papier

aucun commentaire pour l'instant

Suivant »