Archive mai, 2011

Elle est bien bonne!…

Écrit par francois on 30 mai 2011 | Reconquête |

Au diable la modestie: on peut lire une bien bonne critique de Phibes, sur le site “Sceneario.com“. Bien sûr, “trop c’est comme pas assez”, mais une fois de temps en temps, je ne dis pas non.

Merci donc à ce monsieur Phibes pour ses éloges.

http://www.sceneario.com/bd_1331_reconqu%C3%8Ates_tome_1.html

Ci-dessous, deux cases en cours de coloration.

 

Encre de Chine, aquarelle et encre de couleur sur papier.

Encre de Chine, aquarelle et encre de couleur sur papier.

 

 

Encre de Chine, aquarelle et encre de couleur sur papier.

Encre de Chine, aquarelle et encre de couleur sur papier.

6 commentaires pour l'instant

Reconquêtes pour les nuls (suite et fin)

Écrit par francois on 27 mai 2011 | Nouvelles, Reconquête |

Je sais que vous attendez la suite avec impatience, je m’exécute…

- Les couleurs: Il y en a un autre, se dissimulant cette fois sous le pseudonyme de “Croaa” qui trouvait les couleurs trop “flashies” (un Français, aucun doute). Vous serez déçus, je le sais, mais je n’ai que peu de choses à dire là-dessus, si ce n’est que l’archéologie et la chimie nous ont révélé que dans l’Antiquité (et le Moyen Âge également), monuments, édifices et vêtements étaient infiniment plus colorés qu’on ne l’avait cru à ce jour. Les pigments utilisés permettaient généralement l’obtention de couleurs pures et moins de teintes nuancées. L’album peut donc être partiellement représentatif de cette réalité passée. La palette chaude, à mon humble avis, restitue également le climat régnant alors. Les sorciers atlantes, par souci de distinction, issus d’une autre culture, présentent délibérément des vêtements, objets et intérieurs aux couleurs plus vives et plus caractéristiques. De plus, je suis très satisfait que l’ensemble se distingue d’un certain type de coloration informatique caractérisée par une palette terne, sombre ou trop artificielle. On trouve chez les Grecs des reconstitutions intéressantes de ces temples colorés à l’ancienne, j’incite fortement ceux qui n’ont pas aimé Reconquêtes à aller y faire un petit tour et à en profiter pour voir si j’y suis…

 

Palette atlante

Palette atlante

 

Je m’en voudrais, pour conclure, de ne pas citer Gersende Bollut, qui prétend que “La Horde des Vivants” pèche par “excès d’ambition”. Je me demande où il va chercher des trucs pareils. L’album, de même que ses auteurs, n’a d’autres ambitions que de raconter une histoire et divertir en échappant au quotidien le temps d’une lecture, rien de plus. J’encourage ceux qui n’y trouvent pas leur compte à… C’est vrai, je l’ai déjà dit.

Ça fait quand même du bien de remettre les choses en place, j’ai passé un agréable moment! Mais maintenant c’est terminé: j’ai bien vu de quoi sont constitués ces forums et j’ai ma dose pour un bon bout de temps. On y trouve tout et son contraire, pourquoi y perdrais-je mon temps, hein, je vous le demande? Je ne suis ni amer ni hargneux, j’estime simplement que si l’on se permet de critiquer mon travail, on y gagne le privilège d’obtenir parfois une réaction de ma part.

Je le fais avec le sourire.

Carnassier, mais sourire tout de même.

11 commentaires pour l'instant

Reconquêtes pour les nuls (suite)

Écrit par francois on 27 mai 2011 | Nouvelles, Reconquête |

Je poursuis sur ma lancée…

- “Trop beaux: Cette fois, c’est sous le pseudonyme de “Corto Jyl” qu’un lecteur ne trouve rien de mieux à faire que de se plaindre que les protagonistes sont trop beaux et semblent sortir d’une agence de mannequins. Quelle sottise, c’est incroyable; il y en a qui se sentent vraiment obligés de trouver quelque chose à dire simplement parce que le forum leur en offre la possibilité et que le monde entier attend fébrilement leur si précieuse opinion. Il est heureux (pour eux, moi je m’en fous) que le ridicule ne tue pas, ce serait l’hécatombe.

Fameuse agence que celle d’où sortent ces mannequins:

 

Un peu rude, mais quand même pas trop laid.

Un peu rude, mais quand même pas trop laid.

 

La beauté à l'état "brute"...

La beauté à l'état "brute"...

 

Sûrement, elles ont souffert pour être belles!

Sûrement, elles ont souffert pour être belles!

 

 

On engage vraiment n'importe qui, dans cette agence.

On engage vraiment n'importe qui, dans cette agence.

 

 

La beauté est intérieure.

La beauté est intérieure.

 

L’ai-je dit? Pour la suite de la série, je suggère chaleureusement à ceux qui ne sont pas satisfaits d’aller voir chez les Cimmériens si j’y suis.

 

- Les éléphants: Gersende Bollut, à qui il ne suffit visiblement pas d’être outré de voir des seins à répétition (lire l’article précédent), étale son ignorance avec une désinvolture pour le moins étonnante. Ce chroniqueur semble s’imaginer que les oliphants apparaissant dans le “Seigneur des Anneaux” constituent forcément la source d’inspiration à la base de l’intervention des éléphants de guerre de Reconquêtes. Cher chroniqueur (me répéterais-je?), c’est un honneur pour moi que d’être celui qui vous apprendra que l’emploi de ces pachydermes au combat remonte à  l’Antiquité lointaine et que l’époque traitée ici est précisément… L’Antiquité. Ç’eût été de ne pas les mettre en scène qui aurait été fautif, je parie qu’on me l’aurait reproché. De plus, à ce que je sache, ni Tolkien, ni Peter Jackson n’ont enregistré de copyright sur la représentation des éléphants au front? À titre informatif et pour parfaire votre culture déficiente en matière de proboscidiens, je vous conseille aimablement la lecture de “Salammbô” de Flaubert (ou la version de Druillet. à la rigueur), et aussi, si jamais l’occasion se présente, d’aller voir chez les Sarmates si j’y suis. 

 

 

 

 

 

Ne ratez pas la suite!

1 commentaire pour l'instant

Reconquêtes pour les nuls

Écrit par francois on 27 mai 2011 | Nouvelles, Reconquête |

L’autre jour un ami m’apprend: “Hey, ça jase pas mal de toi sur BD Gest” (pour les amis Français: “Hé, mec, on cause de Reconquêtes sur le forum BD Gest”). Je me doutais que si on me le signalait, il y avait un risque que la lecture puisse être plus ou moins digeste.

Peu au fait de ces pratiques et par curiosité,

je découvris, ébahi, les énormités

que crachent et vomissent à tire-larigot,

ceux qui étalent sans ambage leur pitoyable égo.

Çui-là, voudrait plus de “grands paysages”,

Celle-là, trouve qu’il y a trop de seins à chaque page,

Çui-là, trouve trop beaux tous les personnages,

Celle-là, a les éléphants dans sa mire,

Çui-là, sur les couleurs vives déverse sa ire.

Bref, on se croirait dans une chanson de Pierre Perret (excellente, au demeurant; merci pour l’inspiration Monsieur Perret).

Bien,  bien… Vous me connaissez: je ne me laisse habituellement pas ch… marcher sur les pieds sans broncher. Prenons une à une ces remarques et voyons un peu ce qu’il y a à en dire.

 

- De “grands paysages: Là, je suis désolé (ce n’est même pas vrai) pour les lecteurs qui souhaiteraient davantage de doubles-pages ou de très très grandes cases, ils se trompent de bande dessinée. Je ne donnerai pas dans la gratuité et je considère que les grandes cases présentées dans l’album sont justifiées et suffisantes. J’invite gentiment ceux qui en veulent plus à aller voir chez un autre éditeur ou chez les Scythes si j’y suis.

- “Trop de seins: Alors voilà, il y a Gersende bollut, du magazine “Zoo”, qui s’insurge et n’a visiblement pas apprécié l’apparition répétée de poitrines dénudées au fil de l’album et lors de certaines séquences en particulier. Cher chroniqueur, souhaiteriez-vous que nous pratiquions un révisionnisme féministe afin d’éviter de choquer une partie de notre éventuel lectorat que cette exhibition éhontée pourrait choquer? Non, pas de morale étriquée dans ces grands espaces sauvages. Le sexe et presque tout ce qui s’y rattache n’étaient pas perçus comme ils le sont de nos jours; la connotation de péché et de culpabilité directement liée au Christianisme ou à ses diverses interprétations seraient anachroniques dans l’univers de Reconquêtes. Toutefois, il serait peu judicieux de trouver dans cette liberté sexuelle antique un prétexte à “pornographier” notre oeuvre, je souhaite simplement parvenir à un juste équilibre qui permette de percevoir la mentalité des protagonistes vis à vis du sexe et de ses manifestations. Personne, à cette époque, ne fera véritablement de cas de ce que les Sarmates se baladent dans le plus simple appareil: il en était souvent de même chez les Grecs par exemple, chez les Égyptiens, de même que chez nombre de peuple de l’Antiquité.

À ceux que les poitrines fièrement exposées aux quatre vents de la steppe contrarient, je réponds donc que je ne draperai pas ces seins que vous ne sauriez appremment voir, mais je vous invite très cordialement, si vous manifestez quelque grief à l’endroit de notre travail, à éviter le prochain tome et à aller plutôt voir chez les Hittites si j’y suis.

 

À suivre!

 

Décolleté antique et suggestif

Décolleté antique et suggestif

 

Qui s'en offusquerait?

Qui s'en offusquerait?

 

Personne n'en faisait de cas

Personne n'en faisait de cas

 

Seins nus au quotidien

Seins nus au quotidien

 

Quoi de plus naturel?

Quoi de plus naturel?

 

 

 

 

 

6 commentaires pour l'instant

Une petite dernière

Écrit par francois on 25 mai 2011 | Esquisses, Projets variés |

Ci-dessous, un dessin de réchauffement déjà présenté (voir l’article “Vent en croupe”, plus bas), sur lequel il restait un petit coin libre à combler. C’est désormais chose faite, depuis ce matin: je me suis délié les jointures en ajoutant une Sarmate en haut à droite.

Je rappelle que tout commence par le griffonnage de quelques lignes, que je tente ensuite de convertir en personnage; puis, j’en ajoute d’autres afin de couvrir la feuille. Il faut idéalement que les positions épousent un tant soit peu la forme de l’espace à occuper. On se réchauffe comme on peut…

 

Crayon et feutre de couleur sur papier.

Crayon et feutre de couleur sur papier.

aucun commentaire pour l'instant

Critique de Reconquêtes sur BD Gest

Écrit par francois on 24 mai 2011 | Sans catégorie |

Une critique pas trop mauvaise du tome 1 de Reconquêtes a été publiée sur BD Gest, voir l’adresse ci-dessous:

http://www.bdgest.com/chronique-4613-BD-Reconquetes-La-Horde-des-Vivants.html

 Depuis la sortie de l’album et même avant, puisque certains libraires l’ont offert en avant-première, le commentaire qui m’a le plus souvent été adressé concernait le dynamisme du dessin et le naturel des personnages au fil des situations présentées. Et nombreux sont ceux et celles à l’avoir souligné. Or voici que M. Natali, dans cette critiques de BD Gest, reproche “un certain statisme des personnages par moments”.

Eh bien, voilà qui est pour le moins paradoxal. On se demande parfois si les critiques (ou chroniqueurs) ont bien lu le même livre que les lecteurs qui rencontrent les auteurs et où ils vont chercher certaines remarques. On pourrait même croire, si on l’osait, que la justification de leur rôle de critiques les pousse parfois à trouver coûte que coûte quelque chose à reprocher, aussi insignifiant que cela puisse paraître. Mais bon, l’ensemble du texte est plutôt flatteur, je ne m’étendrai donc pas et ménagerai ce malheureux.

 

Étude de Sarmate, crayon sur papier.

Étude de Sarmate, crayon sur papier.

 

 

Et tiens, puisque je suis lancé, pourquoi m’arrêter? Autant préciser à ceux qui s’arrogent le droit de critiquer avec désinvolture (au sein de forums ou d’autres systèmes d’échanges) le fruit de plusieurs mois de travail, qu’ils sont évidemment libres de penser ce que bon leur semble, c’est la moindre des choses. Que l’on ne s’étonne pas, toutefois, que je me permette la même liberté à l’égard de leurs propos.

Témoin ce Monsieur “Phorelib“, qui exprime son point de vue sur le forum de BD Gest et semble se désoler d’être déçu de n’avoir pas davantage de “paysages somptueux” ou de “grands formats sur lesquels il aurait pu passer dix minutes comme ça…”  Le pauvre cherchait du peplum; j’ignore qui le lui avait promis. Certainement pas Sylvain ni moi, puisque tel n’était pas notre but. Ce lecteur désapointé s’attendait à “prendre une claque”: quel dommage, j’étais justement en France récemment, j’aurais pu y remédier aisément! Blague à part, cher Monsieur Phorelib, constatant que vous êtes insatisfait de votre achat, je vous signale à tout hasard qu’il vous est permis de feuilleter les albums avant de les acheter. Puisque le mal est fait, hélas, et que vous voilà pris avec ce livre encombrant, vendez-le donc à un bouquiniste; vous courrez la chance de faire un heureux qui saura peut-être l’apprécier davantage. 

 

Étude de Sarmate (détail), crayon sur papier.

Étude de Sarmate (détail), crayon sur papier.

6 commentaires pour l'instant

De retour au boulot

Écrit par francois on 24 mai 2011 | Nouvelles |

Me revoici à pied d’oeuvre, prêt à poursuivre avec opiniâtreté et acharnement le deuxième tome de Reconquêtes. Laissez-moi remettre la machine en marche et je reviendrai bientôt avec du neuf.

 

aucun commentaire pour l'instant

Reconquêtes en avant-première: horaire des dédicaces

Écrit par francois on 11 mai 2011 | Nouvelles, Reconquête |

Sans doute sera-ce là mon ultime manifestation avant que je ne quitte le sol pour la France, ses vins, ses fromages et ses Françaises.

 

Reconquêtes tome 1, "La Horde des Vivants".

Reconquêtes tome 1, "La Horde des Vivants".

 

Pour ceux à qui cela pourrait servir, voici les précisions promises en ce qui concerne l’horaire de mes séances de dédicace lors de mon bref passage dans l’hexagone.

 

Vendredi 13 mai, Paris, 18h-21h: Cocktail d’inauguration à « La Gallery », 14 rue Charles V.

Samedi 14 mai, Paris, 15h-18h: Dédicace à « La Gallery », 14 rue Charles V. 

Dimanche 15 mai: Salon de dédicace de Mantes la Jolie. « Bulles de Mantes » (voir leur site pour les heures).

Lundi 16 mai, Nantes: dédicace en après-midi (à partir de 14h) à La Mystérieuse Librairie Nantaise, 2, rue de la Paix 44000, Nantes.

Mardi 17 mai, Lille: dédicace en après-midi au BD FUGUE CAFÉ : 5 r Royale 59000, LILLE.

Mercredi 18 mai, Bruxelles: à déterminer… Soyez patients!

 

Voilà pour ça. Je me livrerai donc tout entier au tir nourri de vos remarques et commentaires; je me muerai délibérément en cible pour vos innombrables questions. Mais gare aux critiques: je tire juste!

 

  

 

14 commentaires pour l'instant

Vent en croupe

Écrit par francois on 10 mai 2011 | Esquisses, Reconquête |

La rondeur et le galbe fessiers chez la gent féminine suscitent toujours autant d’intérêt de ma part, allez savoir pourquoi. Nous parlons ici, il va de soi, d’intérêt purement professionnel et d’ordre graphique; n’allez surtout pas vous imaginez des choses (comme vous en avez la fâcheuse habitude).

Il s’agit encore de crayonnés rapides ayant constitué un petit réchauffement précédant le travail dit sérieux qu’est la réalisation de planches de bande dessinée. Le jeu consiste à dessiner d’abord un personnage ou encore un animal, puis de parvenir à en insérer d’autres dans l’espaces restant (idéalement, en optant délibérément pour des positions audacieuses, inhabituelles ou insolites. Dans ce cas-ci, il reste encore une place en haut à droite; elle sera occupée sous peu.

 

Crayon et encre de couleur sur papier.

Crayon et encre de couleur sur papier.

5 commentaires pour l'instant

Bande-annonce Reconquêtes

Écrit par francois on 5 mai 2011 | Nouvelles, Reconquête |

Accessible en un mouvement de l’index, et pour votre plus grand plaisir, la bande-annonce promise de Reconquêtes tome 1, “La Horde des Vivants“.

 

http://www.dailymotion.com/video/xikhp2_reconquetes-t1-la-horde-des-vivants_creation

http://www.youtube.com/watch?v=oAkYI6vVMNI

 

2 commentaires pour l'instant

Suivant »