Archive novembre, 2011

À l’assaut!

Écrit par francois on 29 novembre 2011 | Reconquête |

Encrage d’une case déjà présentée précédemment: l’assaut des Hittites contre la muraille scythe sous une pluie mortelle.

 

Encre de Chine sur papier.

Encre de Chine sur papier.

1 commentaire pour l'instant

Jeter l’encre

Écrit par francois on 24 novembre 2011 | Projets variés, Reconquête |

Ci-dessous, le travail de coloration en cours sur un dessin entamé il y a longtemps et qui avait été mis de côté. Sera-t-il terminé cette fois?

En attendant de le vérifier, je jette résolument l’encre sur le papier.

 

Encre de Chine et encre de couleur sur papier.

Encre de Chine et encre de couleur sur papier.

 

 

Détail

Détail

 

 

Progression du travail.

Progression du travail.

5 commentaires pour l'instant

Jamais esclave de la machine

Écrit par francois on 22 novembre 2011 | Esquisses, Reconquête |

Cette absence prolongée est intolérable et je comprends fort bien votre toute légitime frustration. Mais je ne suis pas enchaîné à la machine, moi; l’ordinateur maudit ne connaîtra jamais ce plaisir de me contempler asservi et docile, courbant l’échine jusqu’au lumbago dans l’espoir d’obtenir cette méprisable satisfaction dont se délecte l’esclave heureux de son sort.

Bref, je travaille autrement qu’en pianotant sur un clavier, ainsi que le prouve ce cliché à l’éclairage abominable.

 

Crayonné; crayon sur papier.

Crayonné; crayon sur papier.

 

 

Détail.

Détail.

6 commentaires pour l'instant

L’Apogée des Dragons paraît

Écrit par francois on 8 novembre 2011 | Sans catégorie |

Quelques mots pour signaler la parution du premier tome de “L’apogée des Dragons” de l’ami Denis Rodier. En compagnie du scénariste Corbeyran, il signe un album fort intéressant, très bien documenté visuellement et offrant, comme les précédents, un dessin tout à fait maîtrisé.

Il adore réaliser des dédicaces à l’emporte-pièce dans les endroits les plus inattendus, alors n’hésitez pas une seconde à lui en soutirer sur le trottoire, à l’épicerie, à la clinique médicale ou dans l’un des nombreux tripots qu’il écume avec une assiduité des plus remarquables.

 

aucun commentaire pour l'instant

La vérité toute nue

Écrit par francois on 7 novembre 2011 | Esquisses, Projets variés |

Ce sont mes lecteurs du Salon du Livre de Rimouski qui portent l’entière responsabilité de mon absence, mais me voilà de retour. Célébrons donc l’événement comme il se doit, c’est à dire avec un petit dessin réalisé sans autre préoccupation que celle de passer un bon moment à dessiner ce qui me plaisait.

Comme d’autres dessins du même genre, griffonnés simplement au crayon, avec une économie de moyens et présentés précédemment, le sujet est né de quelques coups de crayons jetés au hasard sur la feuille de la main gauche. Le défi (modeste) consiste à arriver ensuite à tirer quelque chose de ce gribouillis informe. Il est étonnant de constater que peu importe la forme abstraite de ces lignes insignifiantes, il en naît invariablement de jolies filles systématiquement dévêtues; c’est maladif, voilà la vérité toute nue. Il ne fait aucun doute que le moindre chercheur en mal de sujet aurait grand avantage à se pencher sur mon cas. 

 

Crayon et feutre de couleur sur papier.

Crayon et feutre de couleur sur papier.

 

 

Détail.

Détail.

Fille de la jungle, 9 x 12.5 pouces (à peu près 23 x 32 cm).  485.00$

 

Comme vous vous en doutez certainement (sagaces comme vous l’êtes), ce genre de dessin n’oserait nourrir que très peu d’espoir (pas le moindre, pour être franc) de se voir un jour orner les murs de mon domicile, ma tendre moitié exerçant un contrôle très strict des oeuvres destinées à la décoration de la cahute familiale (seuls les panaches d’orignaux et les polypores géants méritent cet honneur). Considérant ce facteur d’importance, qui révoltera plusieurs d’entre vous je le devine, je me permettrai désormais de mettre en vente ces petits formats qui auront peut-être l’heur de plaire à certains.

2 commentaires pour l'instant