Réchauffement matinal 2

Écrit par francois le 25 octobre 2008 | Esquisses, Reconquête |

 

Ci-dessus, un autre exemple de réchauffement matinal; ces dessins que je jette sans plus de façon sur le papier avant de m’attaquer au crayonné ou à l’encrage d’une planche. Cinq à dix minutes sont consacrées à cette mise en forme, rarement plus; un personnage peut donc fort bien être entamé un matin et complété le lendemain.

Rien de précis ne guide ces griffonnages, si ce n’est l’inspiration du moment ou la forme d’un trait de crayon lancé au hasard sur la feuille. Un dessin principal prend d’abord forme, puis les suivants sont réalisés en fonction de l’espace restant. J’aime particulièrement traiter l’anatomie humaine ou animale, ces thèmes sont souvent exploités lors de ces petits exercices. L’anatomie féminine a ma préférence entre toutes, mais était-il nécessaire de le préciser? Il m’arrive aussi de ne dessiner que des mains, des pieds ou des têtes et d’en remplir une page entière; on peut y voir une forme d’entraînement, des katas graphiques, en quelque sorte.

aucun commentaire pour l'instant

Trackback URI | Comments RSS

Répondre