Pinceau et plume à l’ouvrage

Écrit par francois le 16 janvier 2011 | Esquisses, Reconquête |

Aujourd’hui, pour votre plus grand plaisir, deux exemples de travail en cours.

D’abord, deux photos où l’on peut voir le pinceau au travail; le brave outil fait consciencieusement ce que l’on attend de lui en donnant rondeur et souplesse aux traits qu’il a à traiter. Dans mon cas, c’est le pinceau qui me permet le mieux de donner du dynamisme à mon dessin.

Puis, au-dessous des précédentes, deux autres photos qui nous montrent la plume à l’oeuvre. De sa pointe métallique et acérée, qui griffe le papier dans un crissement caractéristique, elle se charge du côté technique et linéaire; de tout ce qui est lignes droites et de ce qui nécessite un trait égal et constant.

 

Pinceau; application de l'encre de Chine sur le papier

Pinceau; application de l'encre de Chine sur le papier

 

Pinceau; application de l'encre de Chine sur le papier.

Pinceau; application de l'encre de Chine sur le papier.

 

 

Plume; application de l'encre de chine sur le papier.

Plume; application de l'encre de chine sur le papier.

 

Plume; application de l'encre de Chine sur le papier.

Plume; application de l'encre de Chine sur le papier.

4 commentaires pour l'instant

4 réponses to “Pinceau et plume à l’ouvrage”

  1. T’as vraiment la main solide — tes lignes semblent impeccables. J’assume que pour les bordure de cases et autres grandes lignes droite, tu prends quant même une règle? C’est très impressionnant en tous cas de voir ces planches à demi-fini, et l’artiste à l’oeuvre (et avec ta main dans l’image, cela nous donne une bonne idée de la grandeur de l’image que tu dessines, ce que j’apprécie beaucoup). Et de vraiment beau dessin dans ces planches. Vraiment beaucoup de détails et le tout tellement bien fait. Bravo.

    22 jan 2011 at 1:22

  2. C’est trop, je n’en peux plus! Merci pour tous ces compliments!

    Oui, je prends une règle pour les cadrages, mais j’essaie de l’éviter autant que faire se peut dans les dessins. Des lignes trop droites dans cet univers antique ne seraient pas souhaitables ni réalistes.

    En ce qui concerne la dimensions des planches, note qu’il s’agit ici de demi-planches; la partie inférieure est cachée par une feuille, collée avec du ruban adhésif, afin de protéger les autres cases en attendant que vienne leur tour.

    24 jan 2011 at 9:23

  3. Wyllow

    Bravo ! je suis vraiment admiratif de votre travail que j’ai découvert il y a peu.
    J’attends avec impatience votre album.

    15 mar 2011 at 4:30

  4. Merci!
    Ça viendra bientôt. Le 20 mai en Europe, m’a-t-on dit.

    16 mar 2011 at 9:39

Trackback URI | Comments RSS

Répondre