Pas de quoi s’étendre

Écrit par francois le 23 mai 2015 | Sans catégorie |

Moi, vous me connaissez (et si ce n’est pas le cas, vous le regretterez certainement un jour, en sanglotant sur le divan de votre thérapeute), je ne suis pas du genre à m’étendre: voici de quoi vous sustenter.

Début de la mise en couleur (aquarelle et encre de couleur sur papier).

Début de la mise en couleur (aquarelle et encre de couleur sur papier).

Double-planche en cours de coloration.

Double-planche en cours de coloration.

Progression de la mise en couleur.

Progression de la mise en couleur.

2 commentaires pour l'instant

2 réponses to “Pas de quoi s’étendre”

  1. Bonjour,
    juste un petit mot en passant pour vous dire que je trouve votre travail génial. A l’ère du numérique, quelle leçon!!! Le rendu est vraiment génial. Je suis admiratif, j’aimerais avoir votre niveau.
    Bravo!!!

    25 mai 2015 at 2:43

  2. Merci! heureux que ça vous plaise; j’espère que ça continuera à être le cas.

    25 mai 2015 at 2:49

Trackback URI | Comments RSS

Répondre