Mine de rien (je sais, je l’ai déjà faite, mais elle est trop bonne)…

Écrit par francois le 10 septembre 2015 | Reconquête |

Du crayon et encore du crayon.  Mine de rien, c’est la base; que dire d’autre?

Bon, bon, je vous ajoute un petit coup de pinceau, mais c’est bien parce que c’est vous, hein!

Crayon sur papier

Crayon sur papier

Encrage (encre de Chine sur papier).

Encrage (encre de Chine sur papier).

5 commentaires pour l'instant

5 réponses to “Mine de rien (je sais, je l’ai déjà faite, mais elle est trop bonne)…”

  1. Lyne Judd

    Salut à toi et à toute la petite famille!

    Je suis tellement contente de voir que tu sois toujours si prolifique! Je viens de passer plusieurs minutes à explorer ton site. Magnifique! Je suis très impressionnée (depuis longtemps)! Tu en as parcouru du chemin depuis Millénaire…

    Si je comprends bien, tu as repris en main toutes les étapes de préparation de tes planches: du dessin, à l’encrage jusqu’à l’étape de la couleur. Fini les frustrations concernant les négociations avec les coloristes, leur interprétation de l’ombre, etc. Bref, je ne connais pas très bien ton vocabulaire d’artiste mature (Hi!Hi!Hi!) mais je me souviens de certaines de nos discussions devant un bon repas et une coupe de vin et je retiens l’essence de nos échanges.

    Je pense à toi, à Catherine et aux enfants! Bisous à vous tous!

    Lyne

    20 sept 2015 at 12:57

  2. Salut Lyne,

    Tu as tout compris, parfaitement, toujours aussi pespicace: j’ai pris le contrôle total. Plus de finasseries ni de tourniquets autour du pot (d’encre de Chine), je maîtrise totalement tout! Bientôt maître du monde!!!

    Oui, la satisfaction est sans commune mesure avec ce que c’était dans le temps; le résultat final est presque exactement ce que je souhaite. “Presque” parce qu’il reste évidemment l’étape de l’imprimerie, sur laquelle je n’ai pas la possibilité d’intervenir et qui ne me donne pas encore entière satisfaction, mais nous en sommes très près.

    J’espère que tu vas bien et que tu te plais en ville (je te plains) et tout le monde te salue ici!

    Au plaisir de te croiser un de ces quatre!

    François

    23 sept 2015 at 8:49

  3. christian

    Je ne suis pas aussi prolixe que Line, n’ayant pas réellement vu ton chemin depuis le début, néanmoins ce que je vois présentement me séduit plus que tout ! Du crayon, à l’encrage et pour finir un coup de pinceau… Et c’est beau… Tu maîtrise vraiment tes personnages !
    Bien à toi par delà la grande flaque…
    Christian

    27 sept 2015 at 5:48

  4. christian

    OupS ! Je voulais dire par ” prolixe” , “éloquent”, bien sûr !

    27 sept 2015 at 5:51

  5. J’avais compris… Heureusement.

    14 oct 2015 at 9:51

Trackback URI | Comments RSS

Répondre